Beta Conseils
العربية

Détail de l'offre

Projet de Gouvernance du Secteur Public (PGSP), recrute à Nouakchott:
- Trois (03) développeurs (juniors) pour appuyer la mise à niveau du système ...
Date limite: jeudi 22 octobre 2020

Description:


REPUBLIQUE ISLAMIQUE DE MAURITANIE

Honneur – Fraternité -Justice

Ministère des Affaires Economiques et de la Promotion des Secteurs Productifs

UNITE DE GESTION

DU PROJET DE GOUVERNANCE DU SECTEUR PUBLIC

Avis à Manifestation d’Intérêt pour le Recrutement des  trois (03) développeurs (juniors) pour appuyer la mise à niveau du système RACHAD et TAHDIR

La République Islamique de Mauritanie a obtenu un Don de  l’Association Internationale de Développement (IDA) pour le financement du Projet de Gouvernance du Secteur Public (PGSP) et a l’intention d’utiliser une partie du montant de ce Don  pour effectuer les paiements au titre de la mission intitulée : «Recrutement des  trois (03) développeurs (juniors) pour appuyer la mise à niveau du système RACHAD et TAHDIR».

1)   Contexte général :

Dans le cadre de la refonte de la gestion des finances publiques, l’Etat Mauritanien a mis en œuvre de nombreux chantiers pour supporter l’arrivée de la Loi organique relative aux lois de finances (LOLF) promulguée le 09 octobre 2018. Cette dernière sera en effet la pierre angulaire de la réforme de l’Etat en jetant les bases d’une budgétisation réalisée sur la base d’objectifs de politiques publiques et d’un pilotage de la gestion visant l’atteinte de ces objectifs. La mise en place de la LOLF représente un enjeu fondamental qui nécessite des efforts de réforme importants et a un impact sur l’ensemble des processus et outils de la gestion des finances publiques.

Pour atteindre cet objectif général, plusieurs axes majeurs ont été identifiés et font l’objet d’activités mises en œuvre par l’Etat Mauritanien en coopération avec plusieurs organismes internationaux. Parmi ces axes, la refonte du système d’information budgétaire et comptable apparaît être un chantier crucial.

La nouvelle application doit être déployée, auprès de ses utilisateurs, le 31 décembre 2021 au plus tard et doit pouvoir s’intégrer facilement et d’une manière fiable avec les applications du système des finances publiques existantes (Beit El Mal, arkam,sygade, sydonia,Jibaya, etc..).

Les tâches spécifiques des trois développeurs (juniors) sont :

Les trois développeurs (03) devront travailler en équipe, sous la supervision du consultant international chef de Projet.

L’objectif spécifique de la mission est de faire du développement dans le cadre du Projet sur les outils java  afin de mettre à niveau le système Rachad et TAHDIR.

2)   Le Coordinateur  du Projet de Gouvernance du Secteur Public (PGSP) invite les consultants individuels qui disposent des compétences requises à manifester leur intérêt pour la réalisation des présentes prestations.

Chaque développeur  doit disposer des qualifications suivantes   :

  • Avoir un diplôme d’enseignement supérieur d’un niveau au moins équivalent au BAC+5 en informatique/Technologie de l’information ;
  • Avoir une très bonne maîtrise du français ou de l’anglais parlé et écrit. La connaissance des deux langues sera un atout;
  • Bonne connaissance de l’environnement JAVA/J2EE et des Framework Java : Hibernate, Spring et JSF ;
  • Il est souhaitable d’avoir des connaissances en Oracle :
  •  Il doit avoir une capacité de rédaction des rapports ;

Par ailleurs, le consultant doit être âgé de 30 ans maximum et être disponible à temps plein.

3)   Le consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans leRèglement de Passation des Marchés,publié en  juillet 2016 et révisé en novembre 2017.

4)   Les consultants intéressés, remplissant les conditions requises, doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter lesdites prestations à travers la transmission d’une lettre de motivation et un curriculum vitae détaillé signé et daté.

5)   les consultants seront  sélectionnés  en accord avec les procédures décrites dans les directives ci-dessus mentionnées. La procédure de sélection sera la suivante :

après évaluation des CVs reçus dans les délais , les dix premiers candidats issus de cette évaluation seront invités à passer un test écrit puis un test oral . Suite à ces deux tests , les trois premiers candidats seront retenus .  L’évaluation des CVs sera sur 20 points , le test écrit sur 50 points et le test oral sur 30 points .

6)   Les manifestations d’intérêt doivent parvenir sous pli fermé en trois (03) exemplaires ou par courriel, à l’adresse indiquée ci-dessous, au plus tard le jeudi 22 octobre 2020  à 11 heures,  heure locale.

7)   L‘adresse à laquelle seront adressés les dossiers de candidature est la suivante :

Monsieur Abderrahmane Daddah

Personne Responsable des Marchés Publics  de la CIMAC du PGSP

Unité de Gestion du Projet de Gouvernance du Secteur Public

Siège à Nouakchott, N°85 MHS SOCOGIM  Tefragh Zeina,

Téléphone (222)45 29 32 40 et  Fax (222)4525 68 61

E-mail : pgsp@pgsp.mr

Samory Soueidatt

Coordinateur du PGSP






Offre en ligne depuis : jeudi 08 octobre 2020 Toute reproduction interdite sans l’avis de beta

pub beta sur Facebook
Beta Conseils © - Tous droits réservés

 

Mesurez votre audience

.